Ressources - Le solfège du pianiste

Lecture verticale et double portée

La double portée :  clé de sol + clé de fa

 

La tessiture du piano est large : c’est à dire que cet instrument permet de jouer des notes très graves mais aussi très aigües.

 

Aussi la musique composée pour le piano s’écrit sur 2 portées (superposées verticalement) afin de pouvoir y placer un grand nombre de hauteurs de son. En général, la portée du haut est destinée aux notes aigues (et à la main droite), c’est une portée en “clé de sol” (les anglais disent “treeble Key”, soit clé d’aigu) et celle du bas est destinée aux notes graves (et à la main gauche), c’est une portée en “clé de fa” (les anglais disent “bass key”).

 

 Si vous souhaitez progresser au mieux dans votre apprentissage du piano, et même si vous n’utilisez cet instrument que pour composer de la musique (et pas pour en jouer devant un public), il vous sera utile d’apprendre le solfège dans ces deux clés.

 

 Avant de démarrer votre appreissage du solfège avec des exercices, consultez d’abord les deux documents ci-dessous.

Situer les notes sur le piano

 

Associer solfège et touches du piano