Formation Musique de film

Explorez le contrepoint des lignes mélodiques et celui de la narration

Explorez l’héritage classique et
l’orchestration

Maîrisez la
dramaturgie musicale

Apprenez les techniques de la
composition à l’image

Musique de film

Objectifs

Programme

Intervenants

Modalités

Formation Musicale & harmonie

Formation Musicale

E

Harmonie & arrangement

Composition musicale

Songwriting

Musique de film

Musiques électroniques

Production Musicale

Synthèse sonore

Mixage

MAO

Logic Pro

Ableton Live

Serum

Arturia

Conférences

Culture Pop - Rock

Le son du film

Objectifs

Niveau 1

Le programme de niveau 1 vise l’acquisition de toutes les compétences, compositionnelles et techniques, nécessaires à l’activité de compositeur de musique de film.

Assimilez

  • Les styles de plusieurs compositeurs classiques ou de musique de film
  • Les principes et les techniques d’orchestration
  • Les fonctions de la musique de film et les ressorts de la dramaturgie musicale
  • Les techniques et outils de la composition musicale à l’image
  • Les usages et outils de la notation musicale ( édition de partitions)

Composez et produisez

  • Plusieurs oeuvres musicales originales s’inscrivant dans « l’héritage classique », dont au moins 2 séquences musicales synchronisées à l’image.
  • Au moins une oeuvre musicale orientée sound design
  • Produisez les partitions de vos compositions

Niveau 2

L’objectif du niveau 2 est d’accompagner ses participants dans les premières étapes de leur professionnalisation : expériences collaboratives et développement.

Expérimentez la collaboration artistique

  • Composez la musique d’un ou plusieurs film(s) en cours de production
  • Collaborez avec le réalisateur du film : recherche et définition de la direction artistique musicale, organisation des échanges
  • Relevez le challenge des nombreux ajustements
  • Relevez le challenge de la livraison avant la deadline !

Développez votre réseau

Grâce à ces premières collaborations avec un réalisateur et aussi avec les autres artistes ayant participé au film.

Étoffez votre expérience et votre visibilité

En participant à des concours de composition de musique de film, et en multipliant les opportunités de visibilité de vos réalisations dans les festivals.

Programme

Niveau 1

#1 – Relevez, analysez, reproduisez

Relever et analyser des œuvres musicales permet d’assimiler de nombreuses notions très utiles à la composition musicale.

Les apports théoriques portent sur l’harmonie, la structure mélodique et formelle, l’animation rythmique, l’écriture polyphonique et l’orchestration.

En niveau 1, les travaux de relevé et d’analyse puisent, d’une part dans les œuvres classiques. Ainsi nous étudions les styles de composition de l’époque baroque, du classicisme et du début du romantisme, qui contiennent les bases fondamentales de la polyphonie tonale. D’autre part nous analysons des musiques de film dans de genres divers, pour élargir le champ d’exploration.

Certains des fragments analysés font l’objet d’un travail de maquettage. Il s’agit de les reproduire dans le logiciel Logic. C’est là une première occasion de produire de la musique avec les instruments virtuels.

#2 – Synchronisez

À quels moments précis d’un film la musique peut-elle intervenir ?

Et quelles sont les différentes fonctions, les différents points de vue qu’elle peut alors endosser ? Telles sont les questions que soulève la dramaturgie musicale.

Cette séquence du cours vous invite à matérialiser cette réflexion par des « Temp(orary) tracks » (ou « temp music »). Il s’agit de synchroniser, sur la vidéo du film (dans Logic), un montage fait par vous de musiques préexistantes.

À cette étape, suit celle de la construction d’une « tempo map ». Inspirée de vos temp tracks, celle-ci fixe le cadre structurel et rythmique de votre future composition, cadre qui incorpore notamment plusieurs « synchronismes ».

 

#3 – Composez et produisez

Dans le domaine de la musique de film, aujourd’hui, le temps de la production est rarement dissocié de celui de la composition.

Produire, c’est matérialiser l’oeuvre musicale sous la forme d’un produit sonore. Pour cela, la MAO offre ses très nombreux instruments virtuels, et de confortables options pour la prise de son, le montage sonore et le sound design.

Les travaux de création dirigée, mettent en application les principes de composition musicale et d’arrangement analysés en cours, et stimulent la naissance ou le développement des idées.

Dans cette formation, la composition / production musicale est souvent aussi synchronisée à une image vidéo, au moyen du logiciel LOGIC. Et elle exploite une très belle collection de librairies de samples symphoniques, digne des professionnels les plus exigeants. Aussi nous explorons toutes les techniques spécifiques à ces outils.

Rapidement dans la formation, la moitié du temps du cours est consacrée à l’écoute de votre travail créatif, et à l’analyse et aux commentaires faits par les enseignants sur celui-ci.

Vous composez entre les séances, mais aussi pendant, en réagissant aux analyses.

#4 – Orchestrez

Orchestrer, c’est l’opération qui consiste à distribuer aux différents instruments de l’orchestre, l’ensemble du matériel mélodique, rythmique et harmonique contenu dans l’ébauche de la composition. On nomme celle-ci un « monstre », et elle utilise généralement le piano (temporairement).

L’orchestrateur définit les nuances, les articulations et autres effets de timbre que doivent assurer les instruments, grâce à une connaissance affinée des spécificités expressives et techniques de chacun, et une culture développée de la musique orchestrale.

#5 – Editez vos partitions

En musique de film, il est fréquent de faire appel à des instrumentistes de culture classique. Il est alors indispensable de leur communiquer des partitions respectant les usages graphiques. Il ne s’agit pas seulement de transcrire des notes des rythmes des nuances et des articulations, mais aussi, de favoriser la performance de l’interprète grâce à la clarté graphique des éléments structurels de votre musique.

Niveau 2

Le programme du niveau 2 vous invite à exploiter pleinement vos compétences dans plusieurs challenges artistiques en temps limité !
Il offre aussi l’occasion de quelques séquences d’analyse musicale faisant le focus sur des styles choisis par les élèves.

#1 – Relevez, analysez, reproduisez

En niveau 2, nous anaysons des œuvres de musique de film au langage plus complexe que celles abordéeds en niveau 1.
Et nous étudions des oeuvres classiques représentatives des styles suivants : post romantisme, impressionnisme, modernisme, et création contemporaine.

#2 – Compétition de musique de film

La plupart du temps, une compétition de musique de film, ça consiste à créer un “rescoring” de la musique d’un film donné.

Explication : il s’agit de composer / produire une musique originale pour ce film, en remplacement de celle que contient sa bande son officielle.

Beaucoup de compétitions de musique de film sont organisées à l’échelle internationale. Et elles prennent souvent appui sur un film d’animation de 5 ou 6 minutes, publié plusieurs années auparavant, et qui a déjà une musique et un compositeur officiels.

La nouvelle musique que la compétition invite à composer et produire n’a donc pas d’autre finalité que le “challenge artistique”, et elle ne fera pas l’objet d’une réelle exploitation dans le film.

Néanmoins, ce challenge présente plusieurs intérêts pour le compositeur / compétiteur.

Tout d’abord, il le met au défi sur plusieurs aspects :

  • Savoir composer et produire l’intégralité des multiples plages musicales d’un film. Et ainsi expérimenter la vision d’ensemble de la dramaturgie musicale
  • Savoir achever tout ce travail en un temps limité (généralement en 2 mois maximum).
  • Accepter de confronter la qualité de sa réalisation à celle des autres compétiteurs. Il s’agit donc déjà d’expérimenter l’aspect concurrentiel de l’activité du compositeur de musique de film.
  • Essayer de tirer son épingle du jeu en cherchant sans doute à singulariser son approche artistique, tout en sachant aussi repérer certains codes a priori attendus par le jury

En cas de récompense par le jury, sa réalisation est mise en avant par les organisateurs de la compétition.

S’il n’est pas récompensé, alors, même sans les « honneurs officiels » il sortira de ce challenge avec une réalisation qu’il pourra présenter à ses futurs interlocuteurs. Celle-ci valorisera ses compétences non seulement artistiques, mais aussi sa « résistance à la pression » de la deadline !

#3 – Films en cours de production

Composer la musique d’un film qui est en cours de production est une tout autre expérience. Le niveau 2 de cette formation propose d’y goûter, grâce au partenariat mis en place entre l’Atelier 440 et l’école Georges Méliès, consacrée au film d’animation.

Chaque année, de magnifiques réalisations d’étudiants sortent des bancs de cette école. Faisant la part belle au dessin en 2D et cultivant la recherche de singularité graphique, elles montrent une belle maîtrise tant sur le plan artistique que technique.

Les enseignants et les élèves de l’Atelier 440 sont ravis de ce partenariat très stimulant qui permet d’expérimenter toutes les phases du travail du compositeur de musique de film dans le cadre de sa collaboration artistique avec un réalisateur (en l’occurrence, ici, c’est une équipe de réalisateurs) :

  • Analyse personnelle de l’histoire par compositeur
  • Recherche d’options pour la dramaturgie musicale (direction artistique musicale)
  • Recherche de références musicales
  • Construction de « temp(orary) tracks »
  • Construction d’une tempo map
  • Composition à l’image du « monstre »
  • Maquettage, arrangement et orchestration
  • Mixage de la musique

Certaines de ces étapes débordent de l’activité de pure composition musicale et requièrent véritablement une approche de psychologue, non seulement à l’égard du projet artistique, mais aussi dans la relation avec le réalisateur. Les besoins en ajustements sont souvent nombreux. Ils peuvent être liés à de multiples facteurs comme par exemple l’imprécision et l’interprétation dans le langage verbal, la subjectivité dans le ressenti musical, l’instabilité du montage image…

C’est aussi en se confrontant à ces aspects du métier que l’élève compositeur renforce son aptitude à travailler dans le milieu professionnel du film.

 

Accompagnement renforcé

À partir de l’année scolaire 2024-2025, les formations MUSIQUE DE FILM, SONGWRITING et MUSIQUES ÉLECTRONIQUES NIVEAU 2 vont désormais inclure un nouveau service intitulé “accompagnement renforcé”.

Il s’agit d’un accompagnement :

  • Effectué entre les séances, donc pas durant le temps du cours.
  • Dédié aux réalisations des élèves : le formateur en analyse les points forts et les faiblesses, évalue les raisons de ces faiblesses, et propose des options de modifications.
  • Individualisé : à chaque élève est attribué un volume d’heures d’accompagnement renforcé, dédié à ses réalisations. Il peut disposer de ce « crédit d’heures » d’accompagnement spécifique à plusieurs moments de l’année et en faisant alterner les formateurs qui l’assurent.
  • Asynchrone : c’est-à-dire qu’il s’agit d’un temps sans interaction à l’issue duquel le formateur transmet à l’élève sa synthèse (document texte) une fois celle-ci terminée. L’intérêt majeur de ce temps asynchrone, c’est que, grâce au temps investi par le formateur, l’analyse développée par ce dernier est plus poussée que celles fournies dans le contexte instantané du cours.

Le volume total d’heures d’accompagnement renforcé fourni à chaque élève varie entre 4 et 8 selon la formation. Il est scindé en tranches de 1 heure (temps maximum d’accompagnement renforcé que peut consacrer un formateur à un élève entre deux séances où il intervient).

L’accompagnement renforcé est-il la seule forme d’accompagnement individualisé que propose l’Atelier 440 ?

Non bien sûr. Le temps du cours est également en grande partie dédié à l’écoute attentive des réalisations des élèves. Chacun d’eux peut ainsi bénéficier de l’analyse faite en direct par le formateur de son travail, et de suggestions pour le poursuivre entre les séances. Une autre partie du temps de cours est consacrée aux apports théoriques, aux démonstrations et à la pratique des élèves grâce aux réalisations qu’ils initient dans la salle de cours en suivant les consignes du formateur.

prérequis

Prérequis pour le niveau 1 de la formation MUSIQUE DE FILM

  • Posséder les connaissances théoriques fondamentales permettant d’analyser des progressions harmoniques simples
  • Avoir un niveau minimum de solfège (savoir lire des partitions simples écrites en clé de sol et en clé de fa ainsi que des rythmes simples)
  • Avoir déjà un peu d’expérience d’utilisation d’un logiciel de MAO pour produire de la musique avec des instruments virtuels
  • Pratiquer un instrument harmonique (piano, ou guitare par exemple) : a minima vous devez être capable de jouer des mélodies et progressions harmoniques simples
  • Avoir un minimum de culture classique : a minima  une vingtaine d’œuvres musicales classiques vous sont familières.
  • Avoir un début d’expérience dans la composition : nous vous demanderons de nous présenter quelques unes de vos réalisations. Celles-ci doivent démontrer votre compétence à composer une mélodie, et une progression harmonique simple pour l’accompagner. Il peut néanmoins s’agir de fragments très courts et inachevés.

Si vous ne possédez pas de connaissances académiques en harmonie et en solfège, l’Atelier 440 vous propose de les acquérir en suivant la formation FORMATION MUSICALE.

Si vous avez seulement besoin d’apprendre à utiliser LOGIC PRO, l’Atelier 440 vous propose de suivre sa formation LOGIC PRO (formation courte).

Prérequis pour le niveau 2 de la formation MUSIQUE DE FILM

Le niveau 2 s’adresse à des compositeurs déjà confirmés, possédant une expérience solide de la composition orchestrale, et de la production musicale avec le logiciel Logic.

Pour postuler pour le niveau 2, il faut nous envoyer :
  • Une description de votre parcours musical, notamment parcours d’études musicales  (via la fiche d’informations)
  • Des liens vers des fichiers audio (à lire en streaming par exemple), faisant entendre quelques unes de vos compositions musicales les plus représentatives de vos compétences artistiques et techniques actuelles.

Les intervenants

Stéphane Polge

Stéphane s’attache tout d’abord à vous faire analyser, puis pratiquer une écriture musicale héritée des compositeurs classiques, entre polyphonie et usage des dissonances, ou prenant appui sur des références de la musique de film. Parallèlement il traite aussi la question de la dramaturgie musicale, et vous présente les techniques de composition et de production musicale spécifiques à la composition de musique à l’image.

Stéphane Gassot

Intervenant ponctuel : Stéphane anime 6 séances de la formation Musique de film avant tout dédiées à au savoir-faire de l’orchestrateur. Stéphane vous partage aussi son expérience du milieu professionnel lié à la commande musicale pour l’image.

Baptiste Lagrave

Intervenant ponctuel : Baptiste anime 5 séances de la formation Musique de film, sur les axes suivants :

  • Mixage de sessions symphoniques
  • Composition de musique de film utilisant le sound design et le mélange acoustique / électronique
  • Aspects juridiques : le contrat du compositeur de musique dans des productions de films en France

Modalités

Le niveau 1 de la formation MUSIQUE DE FILM est proposé en deux formats :

Niveau 1 – 5h hebdo

143 heures de formation
dont 8 heures d’accompagnement renforcé

5h par semaine

du 4 novembre 2024 au 30 juin 2025

E

4 300 €

Niveau 1 – cours du soir

91 heures de formation
dont 4 heures d’accompagnement renforcé

3h par semaine

du 5 novembre 2024 au 1er juillet 2025

E

2 700€

Le niveau 2 de la formation MUSIQUE DE FILM est proposé en un seul format :

Niveau 2 – 3h hebdo

89 heures de formation
dont 8 heures d’accompagnement renforcé

3h par semaine

du 7 novembre 2024 au 3 juillet 2025

E

2 800€

Vous souhaitez vous inscrire ?

Ou nous poser vos questions ?

  • Cliquez sur le point d’interrogation en bas à droite
  • Laissez-vous guider par le Chatbot

Des questions ?

La musique de film est-ce un genre musical ?

Non, bien entendu le cinéma ou toute autre œuvre audiovisuelle emploie des genres musicaux nombreux et variés. Mais toute musique de film, quel que soit son genre, doit servir un objectif qui est de participer à la narration d’un récit. Elle questionne donc toujours la notion de point de vue à chaque moment du film où elle apparait (et même quand elle disparait), et doit trouver globalement une tonalité narrative.

Cette formation va-t-elle correspondre aux genres musicaux que j'aime ?

Par l’analyse et aussi par vos réalisations, la formation Musique de film vous invite tout d’abord à explorer les divers courants de la musique classique qui l’inspirent. Même si le cinéma utilise tous les genres de musique, le parti pris de ce module est de s’intéresser particulièrement aux raffinements du classicisme, du romantisme, de l’impressionnisme, ou encore du modernisme du 20e siècle, et aux formations instrumentales employées par ces esthétiques musicales : piano, musique de chambre (duo, trios, quatuor etc.), musique orchestrale. D’autres styles sont néanmoins aussi abordés comme par exemple l’esthétique Broadway jazz & comédie musicale, par l’étude de classiques du genre. Nous abordons aussi le sound design en observant la tendance actuelle du cinéma à l’employer de façon très affirmée en mélange avec des sonorités acoustiques.

Y'a t'il un profil idéal pour composer de la musique de film ?

Composer de la musique de film requiert un esprit d’ouverture à de nombreux genres de musique, car dans un film ces genres peuvent cohabiter. Mais c’est surtout la nécessité de dialoguer avec le réalisateur audiovisuel qui détermine les exigences du métier de compositeur de musique de film. Contrairement aux usages pratiqués avant les années 2000, le le réalisateur audiovisuel attend désormais du compositeur qu’il lui livre, dès les premières ébauches, une véritable production synchronisée à l’image au dixième de seconde près et faisant entendre toute l’orchestration prévue par le cahier des charges. Le dialogue avec un réalisateur est souvent un moment passionnant, mais les malentendus et les contradictions n’y sont pas rares. Et donc viennent souvent avec cela les contrariétés dues à des travaux longs à produire et finalement écartés. Quel que soit son genre, composer de la musique de film requiert de préférence un esprit technique, du goût pour la dramaturgie, mais aussi de l’habileté, de la patience et de la diplomatie, voire et de la résilience dans le dialogue.

Que veut dire "relever" une oeuvre musicale ?

Relever, c’est l’activité qui consiste à identifier à l’oreille (en s’aidant généralement d’un instrument de musique) les notes des mélodies et des accords d’une œuvre musicale, ainsi que ses rythmes. Puis il s’agit de coucher tout cela sur une partition (la plupart du temps numériquement via un logiciel) en vue d’analyser l’œuvre et d’en tirer des enseignements.

Qu'est-ce qu'un logiciel de "MAO" ou un logiciel "séquenceur" ?

« MAO » veut dire Musique assistée par ordinateur. Un logiciel séquenceur est un logiciel de MAO. Il est au coeur de l’activité de production musicale. Certains le désignent par l’acronyme DAW, (pour Digital Audio Workstation), ou son équivalent français, STAN (Station de travail Audionumérique). Ce type de logiciel permet d’enregistrer isolément ou simultanément plusieurs pistes d’instruments virtuels ou réels et de les superposer pour une écoute mélangée. Les options sont aujourd’hui très nombreuses concernant les instruments virtuels, la prise de son, le traitement sonore, le montage sonore et le sound design. Dans la formation Musique de film, nous utilisons le logiciel Logic Pro (Apple).

Ai-je besoin de disposer chez moi de certains équipements ?

Équipement requis

Afin de fournir entre les cours le travail requis les participants de la formation MUSIQUE DE FILM doivent disposer a minima de l’équipement suivant :
  • Un ordinateur Apple (Mac)
  • Le logiciel Logic pro.
  • Un clavier midi
L’intérêt de Logic Pro sur ses concurrents, notammment pour la musique de film, est principalement qu’il réunit les atouts suivants : un prix relativement bas, la possibilité de produire des partitions de bonne qualité, des fonctionnalités bien développées pour le travail musical synchronisé à une vidéo.

Équipement recommandé

C’est encore mieux de pouvoir disposer aussi de l’équipement suivant :
 
  • Le logiciel Kontakt de Native Instruments
  • Un SSD externe dans lequel vous pourrez disposer de librairies d’instruments virtuels
  • une interface audio
  • un microphone
  • Des synthétiseurs logiciels (autres que ceux inclus dans Logic)
Pour tous ces équipements, si vous envisagez. un achat en perspective de la formation MUSIQUE DE FILM, contactez-nous pour bénéficier de nos conseils.
Quels sont les moyens mis à disposition ?

L’équipement informatique, hardware et software, mis à disposition par l’Atelier 440 à ses élèves est détaillé dans la rubrique L’Atelier 440, page Équipement.

Dans cet équipement, les ordinateurs et supports de stockage de l’Atelier 440 sont haut de gamme très performants. Et les magnifiques collections de librairies de samples ont été minitieusement choisies pour leurs très grandes qualités sonores totalement au niveau des productions professionnelles de musique de film.

Où se déroule la formation ?
  • Au coeur de Paris, dans le quartier agréable de la rue de Bretagne (3e arrondissement).
  • La salle : une surface d’environ 30 m² , hauteur sous plafond de 3,50 m et une belle lumière naturelle donnée par cinq grandes fenêtres en 2e étage.